mardi, février 26

j'ai peur pour ce pays...


J'ai peur pour ce pays pour ces regards qui transpercent, pour la peur, pour la Perse qui vient en Tunisie... j'ai peur pour ce voile que nos aïeules n'ont jamais porté qui défile dans les rues, et dans nos supermarchés, peur pour ces barbes qui cachent dans chaque poil de l'intolérance et pis, de la haine, de la peine, les déceptions d'autrui.
je m'insurge et j'accuse ces cheikhs enturbannés de profaner l'islam pire que les hérétiques, d'exporter la terreur et non une religion de cathédraliser nos mosquées, de noyer le désespoir dans la peur et la panique...j'accuse ce peuple de s'éloigner de l'essence et s'aliéner, de vivre dans un passé qui devient si lointain qu'il n'en reste que des ruines...à ceux qui pensent que islam rime avec costume, je dis avez-vous un jour cherché comment notre prophète a converti des milliers en quelques années ? comment-a-il uni une Arabie qui s'entretue ?? est-ce en faisant miroiter le voile à une femme ou est-ce en lisant alors qu'il était illettré ? je demande à ces marchands des ténébres de me citer les valeurs de l'islam...
j'accuse les tunisiens de courir dans tous les sens sauf la voie d'où ils sont venus, vers l'occident dans des barques de fortune, ou vers l'orient dans des mètres de tissu, je les accuse de crime contre leurs cultures et leurs passés...
j'ai peu pour ce pays, pour 1957, pour la femme au bureau...j'ai peur pour le combat acharné qu'ont menées nos mères. mais je garde espoir là ou il n'y en a plus, un jour ou l'autre on comprendra peut-être que jamais l'extrémisme n'a été une solution, n'avons-nous pas le modèle afghan, un peu moins l'Iran ?? et les récits d'autrefois de l'Abasside empire, ou de la flamboyante Andalousie, qui les a un jour lus ? dans quel monde et au nom de quoi, ces gens ont-ils vécu ? les mosquées dorées étaient pleines et pourtant, des poètes vantaient les beautés et l'amour non la haine...et ce passé n'est plus, notre présent vaut mieux que nos lamentations.
j'ai peur pour ma Tunisie qu'elle ne s'enlise dans ses paradoxes, qu'elle ne dérive, qu'elle ne s'oublie..j'ai peur pour mes concitoyennes de l'horreur de la réclusion et du non choix et pour mes concitoyens de l'intolérant et de l'éternel non, de l'odeur du moisi d'un esprit renfermé...
je m"indigne, je m'insurge mais je ne pourrais jamais contredire la liberté d'un choix la liberté d'une tête nue ou voilée, la liberté d'être libre ou de s'enchaîner...

4 commentaires:

Tunisia Mum a dit…

Eh bien, pour une fois, nous ne sommes pas d'accord...
Je suis de l'autre côté de la barre... Une de ces femmes voilées, converties qui croit en Dieu et en l'obligation de ce voile que tu dénonces.
Être voilée, porter la barbe, s'agenouiller devant le Tout-Puissant cinq fois par jour, est ce là de l'extremisme?
On ne doit pas tomber dans le piège que nous tend les USA... ça serait vraiment trop facile de ne plus réfléchir par soi-même.
Bien trop facile de dire "si, si, je crois... je bois, je couche, mais je crois..."
Personne ne s'est donc jamais posé la question de pourquoi?
Pourquoi donc Dieu a imposé cela?
Dire qu'Il ne l'a pas imposé est pêché, faux, mensonger!
Je ne pense pas que Islam rime avec costume. Je pense simplement que Islam rime avec décence.
Tu nous accuses de nous éloigner de la vérité?
Pour moi, la vérité sort du Coran, et pas d'ailleurs.
On peut accuser à tort et à travers. Seul Dieu nous juge, et juge nos paroles et nos écrits.
Moi, j'ai peur pour la Tunisie... Qu'elle ne devienne qu'un pays de koufar de plus... Elle est vraiment proche d'y être de tous les pays "musulmans"... Notre république ISLAMIQUE...
Je cite ton passage
je m"indigne, je m'insurge mais je ne pourrais jamais contredire la liberté d'un choix la liberté d'une tête nue ou voilée, la liberté d'être libre ou de s'enchaîner...
Mais qui est vraiment enchaînées?
Celles qui portent par foi, conviction? Je ne pense pas...
Ou celles qui ne portent pas, tout en sachant qu'elles le devraient???? OUI! Ce sont bien elles qui se sentent enchaînées, même si elles se cachent derrière des paroles pour se convaincre que non, ce n'est pas obligatoire, non, chacune agit comme elle veut...
On se retrouvera...

Je ne te jette pas la pierre, j'apprécie ton style d'écriture... Simplement, un blog est fait pour partager divers opinions ;)
Ne m'en veux pas, je n'ai pas pu ne pas répondre...

mima a dit…

au contraire, je te remercie d'avoir repondu je voulais simplement dire dans le dernier passage que je respecte toutes celles qui ont porté le voile par choix, parce que la, il s'agit bel et bien de la foi et je suis une personne croyante, et je condamne autant que toi l'indécence, j'avais même prévu d'écrire un article sur la débauche en Tunisie, je prône au contraire la culture tunisienne, la vraie...mais je parle de tous ces gens qui n'ont gardé que le superflu et se sont eloignés de l'essentiel de notre religion, des gens qui vont aux mosquées et qui commettent derrière les murs le pire des péches, je condamne l'hypocrisie. et je te remercie encore d'avoir répondu.

Tunisia Mum a dit…

Dans ce cas là, alors, je suis d'accord avec toi.
L'indécence me sidère d'autant plus quand je vois comment se comporte certaines tunisiennes...
J'ai parfois envie de le dire "mais vous pensez vraiment qu'en occident, on s'habille comme ça?"
Je suis occidentale, j'ai été très indécente, je sais de quoi je parle... Mais l'attitude de certaines me semblent démesurées...
Elles me regardent de travers parce que le voile que je porte est très longs, mes jebbas ne ressemblent pas à leurs minis-jupes...
Tu imagines bien que j'ai pû en avoir des remarques surtout du côté français sur "l'extremisme"... Mais qu'est ce que l'extremisme??
Dans quel sens?
Pourquoi le voile ou la barbe fait peur? Par méconnnaissance?
Par ce que nous raconte les médias, et même ICI, en Tunisie? Sur nos propres stations de radio (pour ne citer que RTCI, la seule que j'écoute, forcément...)
Outrée, dégoûtée.
Le voile est tout de même l'habit de la musulmane. Le voile, qu'il soit safseri, jilbeb, niqab, peu importe le pays. Le voile est l'habit type de la musulmane, il fait parti de la culture tunisienne, comme des autres cultures musulmanes...
Pourquoi vouloir en faire un habit "indécent", "rabaissant". Pourquoi voir en une femme voilée, une femme soumise "aux hommes", alors qu'elle ne s'est soumise qu'à Dieu, au même titre que les hommes?
Pourquoi sommes nous obligés, dan une république ISLAMIQUE de colporter les idées fausses surgit de l'occident sur notre religion? Pourquoi devons nous nous convaincre que l'occident a raison? Pour ne pas voir une guerre éclatée comme en Irak pour de prétendues armes de déstructions massives qui n'existaient pas????????????????

Disons qu'avec l'explication que tu donnes en commentaire, je comprends un peu mieux ton message de départ, et je le lis autrement... Mais à la première lecture, j'ai vraiment eu l'impression que tu condamnais les femmes voilées, les hommes qui portent la barbe, les cheikhs.
Les extremismes, y en a des deux côtés... Autant ceux qui détournent la religion pour la pratiquer comme ça leur convient, autant ceux qui renie Dieu, même si leurs origines sont musulmanes...
Triste, triste constat...
Il ne nous reste plus qu'à nous de prier le Tout-Puissant de ne pas tomber dans les extrêmes... Qui font toujours, toujours mal...
Wa Salam Alaykoum.

mima a dit…

je penserais a éclaircir encore plus mon article, pour qu'il n'y ait plus de malentendu. merci de soulever l'ambiguité.